Arrosoir-Philo : Mercredi 13 novembre, 20h, dans l’Alcôve
Est-ce que chacun(e) y est allé de son attitude égoïste pour obtenir le bonheur ?
Car telle était bien la question : « La recherche du bonheur est-elle un acte égoïste ? ».
Il semblerait que la réponse soit en un premier temps affirmative dans la mesure où l’état de bonheur est le résultat d’un plaisir, d’une satisfaction d’ordre personnel, intime, individuel. A ce stade donc, sa recherche et sa réalisation peuvent s’apparenter à une attitude égoïste. Toutefois en un second temps, la réponse peut s’avérer négative dans la mesure où l’état de bonheur peut générer chez l’individu une attitude altruiste. Alors ? faut-il en passer par l’égoïsme pour être compatissant envers les autres ? C’est une pirouette que je me risque à poser de façon lapidaire, j’en conviens, mais cela me fait tant plaisir !

 

Le thème initialement posé pour octobre revient en force pour novembre !
Ainsi : « D’où s’origine l’acte de créer ? » sera présenté par Diane.

 

A très bientôt de nous retrouver en toute simplicité. Il s’agit d’échanger nos pensées, nos réflexions, nos questionnements, nos inquiétudes mais aussi nos (quelques) certitudes et voir quels échos peuvent se révéler, ceci sans a priori, sans jugement et sans être donneur de leçons.

Je nous espère curieux et nombreux !

Marthe