Comment admettre l’évolution de nos libidos ? Que faire de nos désirs embarrassants, indicibles, nouveaux ? Pas toujours facile à assumer, mais nous sommes libres et irresponsables de nos fantasmes… Il serait dommage de ne pas en profiter ! Il serait dommage de ne pas en faire un spectacle débridé et joyeux.

«Torride, incandescent et surtout déjanté, Entre les Draps promet une nuit blanche ! » La Dépêche du Midi
« Ce concert-cabaret burlesque et très coquin sur le désir physique les fantasmes et l’acte sexuel, est fait pour bousculer les fausses pudeurs et libérer joyeusement la parole, et en particulier celle des femmes. Un spectacle léger et plein d’humour à partir de textes parfois crus, mais jamais vulgaires.
Excellente chanteuse, comédienne accomplie, la très sexy Céline Cohen se livre et se découvre dans une performance de séduction étourdissante et débridée. Les textes sont soutenus par les superbes compositions de Wilfried Tisseyre. (…) Le public se laisse embarquer dans cette insolente leçon d’éducation sexuelle où les corps exultent sans aucun interdit et où la femme reste maîtresse du jeu amoureux. » Liliane Haussy –  La Dépêche du Midi