Une soirée rencontres et éclats de rire – La dépêche 08/02/19

Le collectif Les pieds en l’air, qui gère l’Arrosoir – le café associatif du 5 rue de Crussol – a encore frappé ! Vendredi 1er février, deux semaines avant la Saint-Valentin, l’équipe proposait sa première soirée «Rencontres» qui restera dans les annales. Les animateurs craignaient un flop, la soirée a été un franc succès. Près d’une cinquantaine de personnes ont joyeusement joué le jeu. Installés autour de tablées à thèmes, les convives étaient invités à piocher au hasard parmi les questions préparées très à l’avance sur de petits papiers multicolores. Des interrogations «à spectre large», ou plus indiscrètes, auxquelles chacun pouvait – ou pas – apporter sa réponse. À la table «A propos de vous», les petits papiers amenaient à évoquer les moments forts de son existence. À «Habitudes de vie» on brossait un tableau de ses petites routines. À la table «Société» on discutait actualité… Et «À propos du couple» pénétrait plus avant dans le vif du sujet, tandis qu’«Olé-olé» permettait d’échanger sur des questions de sexualité, de prévention et d’érotisme. Autour du guéridon estampillé «Croyances et ésotérisme», on touchait au domaine non moins intime de la spiritualité. Le tintement d’une cloche indiquait toutes les dix minutes un possible changement de table… Confidences, débats et éclats de rires ont jalonné cette soirée, clôturée par une «boum-express», avec valse, rock, salsa, jungle… et bien sûr un slow. Lien social, humour, tendresse et convivialité, l’Arrosoir, une fois de plus, a rempli sa mission.

La dépêche 08/02/19 : Article original