Pin’up ou Vénus ?

Chèr(e)s ami(e)s ,

Vénus ou Pin – Up ?

regard ou caresse ?

voir ou toucher ?

nue ou déshabillée ?

profondeur ou mise à plat ?

érudition ou humour ?    . . .

Autant d’érotiques questions auxquelles vont tenter de répondre deux éminents spécialistes en Beaux-Arts au cours d’un dialogue érudit , parfois tiré par les cheveux-et même par la main … – dans lequel seront mises encore plus à nu la Vénus de Giorgione (1477-1510) , la Vénus de Titien  (1490-1576) , et l’Olympia de Manet (1832-1883)  .

Pour vous préparer à rencontrer ces Dames , la lecture de quelques ouvrages de référence pourra vous être utile ; par ex :

–  E,H Gombrich- Histoire de l’art ( ed. Phaidon ) ; K . Clark – le Nu  ( ed.Livre de Poche ) ; ou encore ,  D. Arasse  –  On n’y voit rien  (ed.  Folio) .

Et s’il vous reste un peu de temps entre vos visites à la Gemälde Galerie de Dresde,

à la Galerie des Offices de Florence et au musée d’Orsay à Paris, vous pouvez compléter ces lectures par celle de la Vie des Courtisanes de l’Arétin ( 1492- 1556 ),

un vieil ami du Titien .

Mais ne soyez pas effrayés par l’érudition requise pour aborder ces Vénus .

De toute façon , les Pin-Up , elles , se feront toujours un plaisir de s’adresser à vous en toute simplicité et de vous révéler, sans prérequis académiques d’aucune ains secrets de la peinture .

À bientôt