Pour se réchauffer le corps, le cœur et l’âme, rien de mieux qu’un petit tour à l’Arrosoir, le café associatif, culturel et familial du 5 rue de Crussol : le lieu accueille jusqu’à début février l’exposition Méli-Mel’art. Pas moins de trente-trois artistes amateurs ou professionnels participent à l’événement. Planches originales en bandes dessinées, tableaux grand format, esquisses au fusain ou aquarelles, impressions multiples sur matériaux de récupération, compositions végétales poétiques ou encore sculptures… Certaines de ces œuvres sont à vendre, on en trouve pour toutes les bourses et pour tous les goûts. À noter : les planches de Jean-Luc Oriol sont vendues au profit de l’association « Pour que Téo marche ». Magali Roux, qui cogère avec toute l’équipe des Pieds en l’Air ce lieu chaleureux et plein d’idées, a préparé l’expo depuis le mois de septembre. Elle a souhaité accueillir dans ce Méli-Mél’art tous les styles, tous les sujets et les univers plastiques. Une exposition généreuse comme toujours et éclectique, agencée avec sensibilité sur les cimaises de l’Arrosoir.

> Lire l’article original